Codes courtage

Le webzine de PLANETE CSCA

Accueil > Webzine > Les métiers du courtage > IARDT > Homebrella, le bras séculier d’Admiral dans la MRH en France

29 octobre 2019

Homebrella, le bras séculier d’Admiral dans la MRH en France

L’on ne présente plus le groupe Admiral sur la marché européen de l’assurance auto. Il est d’ores et déjà implanté en France sur le terrain des comparateurs avec Le Lynx et L’olivier Assurance . Le mois dernier, il a lancé Homebrella, sa nouvelle marque d’assurance habitation 100% locataire. Il s’agit d’une couverture MRH en ligne.

Sur un marché de l’assurance habitation, porté davantage par des offres d’ancienne génération, Homebrella  est née d’une expérience compliquée de son DG Henry Leitzinger lorsqu’il arrive des Etats-Unis et qu’il expérimente les difficultés rencontrées par les locataires en France.

Une assurance pour les Millénials, sans contrainte

Véritable insurtech soutenue par un groupe solide, la jeune pousse, qui bénéficie d’un statut de courtier, revendique déjà 2000 contrats. Installée à Paris et à Lille, elle totalise 18 collaborateurs et propose une offre qui vise à simplifier la vie de jeunes locataires. Pour ce faire, la jeune marque a mis au point une offre claire, simple et totalement digitale. Elle est adossée à des procédures de souscriptions simples et efficaces. Tout particulièrement, la marque propose la notion de « sans engagement » sachant que ses concurrents proposent des contrats généralement à l’année, un critère qui peut s’avérer lourd et bloquant pour des Millénials étudiants à la recherche d’engagements temporaires, de jeunes actifs très mobiles voire les expatriés. Pour s’aligner sur ces attentes, Homebrella propose une assurance sans délai de résiliation, dans l’esprit de la loi Hamon. Ainsi, à tout moment, par courriel, live ou chat voire par téléphone, les clients peuvent formuler leur souhait de résilier leur contrat. A minuit, le jour même de la demande, la résiliation devient effective.

La nouvelle entrante entend proposer des offres complètes, en français ou en anglais, assorties d’un service de conciergerie multical et de ce point de vue disponible à travers un chat live, les réseaux sociaux, le téléphone, le mail. L’occasion de poser des questions, d’être guidé et orienté. Côté tarif, l’insurtech entend défier toute concurrence. De ce point de vue, une couverture d’une location est négociable à partir de 85 euros par an. Pour tenir compte des attentes de ses cibles, Homebrella propose des services complémentaires qui facilitent la vie : 60 euros de petits travaux (peinture, bricolage, etc.) offerts durant le mois suivant la souscription du contrat, deux heures de ménages à utiliser à tout moment.

Relever le défi de l’ubérisation, même en MRH

Du reste, afin de simplifier les démarches de ses clients, Homebrella propose à leur demande, des spécialistes (électriciens, serruriers, plombiers) prêts à intervenir en cas de problèmes, et ce à des tarifs très compétitifs (-20 % par rapport à ceux du marché). Il propose également des services de déménagement ou de stockage. En fait, cette offre, qui vise à disrupter le marché MRH, a été conçue pour répondre aux attentes des Millénials, une cible qui ne supporte pas les contraintes et veut aller vite. A l’heure d’Uber et des Millénials, même l’assurance MRH a besoin d’une offre adaptée. Homebrella semble prêt à relever ce défi de l’ubérisation.

Emmanuel Mayega