Codes courtage

Le webzine de PLANETE CSCA

Accueil > Webzine > Les métiers du courtage > Affaires sociales > Notre écosystème > Recrutements en assurance : les profils les plus recherchés

4 novembre 2019

Recrutements en assurance : les profils les plus recherchés

En vue de revoir en profondeur leurs offres et l’organisation des canaux de distribution, les acteurs de l’assurance donnent la priorité aux profils commerciaux, marketing et data depuis 2018 en France, selon une étude de Page Group*, opérant dans le recrutement et l’intérim spécialisé.

Les évolutions de l’environnement réglementaire, la diversification des activités et le développement des insurtechs qui viennent bouleverser les codes établis de la profession poussent les acteurs traditionnels de l’assurance à mettre l’accent sur l’innovation. En conséquence, les métiers du marketing et du commercial gagnent en importance dans les entreprises de ce secteur, estime cette étude. Notamment, les équipes marketing et data se renforcent pour concevoir de nouvelles offres, diversifier les canaux de distribution et faire évoluer les produits existants.

Parmi les fonctions les plus plébiscitées par les recruteurs, celle de chef de produit. Page Group considère que la rémunération d’un chef de produit ayant de deux à cinq ans d’expérience dans le secteur se situe entre 36 000 € et 50 000 € bruts annuels et entre 50 000 € et 70 000 € bruts annuels si le candidat a exercé ce métier entre cinq et quinze ans, avec des rémunérations en forte hausse pour les profils expérimentés.

Autre fonction mise en avant par Page Group car à l’origine d’une demande élevée de la part des recruteurs, celle de gestionnaire de portefeuille. Pour ces postes, la rémunération est comprise entre 30 000 € et 35 000 € bruts annuels en début de carrière et grimpe entre 35 000 € à 42 000 € bruts annuels après deux à cinq ans d’expérience.

Le lot de réformes réglementaires que connait le secteur de l’assurance agit comme un catalyseur sur les recrutements et pousse les entreprises à embaucher. Ainsi, les recrutements de chargé de conformité ont le vent en poupe, notamment auprès des acteurs de l’assurance vie.  Les candidats répondant à ces profils peuvent prétendre à une rémunération de 30 000 € à 35 000 € bruts annuels à leurs débuts puis de 35 000 € à 40 000 € bruts annuels s’ils ont exercé la fonction de deux à cinq ans.

Toujours selon cette étude, on relève un accroissement des demandes pour des souscripteurs spécialisés et des assistants souscription, en particulier ceux sur les risques cyber, une fonction qui émerge dans l’assurance. Tandis que la demande des acteurs de l’assurance augmente pour les souscripteurs en risques cyber, les candidats sont rares car peu de formations existent actuellement. Par conséquent, on assiste à une montée des rémunérations : les candidats débutants ou ayant moins de deux ans d’expérience peuvent se voir proposer de 35 000 € à 45 000 € bruts annuels là où les salaires de leurs aînés (cinq à quinze ans d’expérience) peuvent atteindre 55 000 € à 75 000 € bruts annuels.

En raison d’une forte demande, Page Group estime que ces cinq métiers correspondent aux fonctions dont le salaire évoluera le plus l’année prochaine dans le secteur de l’assurance.

Geneviève Allaire

* Etude s’appuyant sur les missions réalisées pour les clients de Page Group en 2018 et 2019, sur les entretiens avec les candidats par ses 700 consultants spécialisés et sur l’analyse de sa base de données.