Codes courtage

Le webzine de PLANETE CSCA

Accueil > Webzine > L'actualité du courtage > Réglementations > Mon Dossier RGPD : proposer une mise en conformité au RGPD facilement accessible pour les courtiers
publicité

7 mars 2022

Mon Dossier RGPD : proposer une mise en conformité au RGPD facilement accessible pour les courtiers

Parmi les nouvelles offres en matière de conformité proposées par PLANETE CSCA à ses adhérents, MondossierRGPD permet de parvenir de manière auto-guidée à leur mise en conformité au Règlement Général de Protection des Données, entré en vigueur en 2018. Jacques Folon, Fondateur de MondossierRGPD détaille le fonctionnement de cet outil et ses avantages pour les adhérents de PLANETE CSCA.

Comment avez-vous conçu votre offre « Mon dossier RGPD » ?

Notre idée se résume de manière simple : proposer une mise en conformité au RGPD facilement accessible pour les courtiers. Toutes les informations se trouvent dans un questionnaire en ligne, pédagogique, qui ne nécessite aucune connaissance particulière préalable, contrairement à d’autres offres. La plupart des questions sont fermées et nécessitent de répondre seulement oui ou non. Pour des questions liées à la sécurité de l’information, il pourra être nécessaire de consulter le service informatique, mais l’essentiel est didactique et accessible à tous. Nous n’avons pas pour objectif de vendre du conseil additionnel.

En répondant aux quelques 100 questions que recense l’outil, le courtier constitue au fur et à mesure son dossier, qui reste le but à atteindre. La philosophie du RGPD lui-même repose sur le principe de responsabilité des acteurs, qui doivent démontrer ce qu’ils ont mis en place. Lorsque le questionnaire est complété, en un clic, le courtier a, à sa disposition, un dossier en PDF qui re- prend l’ensemble des mesures prises par l’entreprise, par exemple la politique Vie Privée pour le site internet, les modèles de contrat de sous-traitance… Il est intéressant de noter que MondossierRGPD comporte l’ensemble des documents légaux, validés par un cabinet d’avocats spécialisés que vous pouvez seuls adap- ter à l’activité de votre structure.

En quelques heures, même sans formation spécifique, le dossier peut être complété. En reprenant l’exemple de la sous-traitance, le cheminement sera : comment gérez-vous votre informa- tique ? Si le courtier recourt à un hébergeur pour son site internet et sa base de données clients, l’exigence sera la signature d’un contrat. Si ce contrat n’est pas formalisé, un modèle à personnaliser est proposé.

L’accessibilité voulue se retrouve égale- ment dans le tarif, 999 € H.T. pour 3 ans d’accompagnement. Cette dépense abordable permet aussi de rendre le sujet accessible au plus grand nombre de structures, surtout qu’il se traduit concrètement par une garantie de mise en conformité, et s’analyse donc comme un investissement contre d’éventuelles amendes.

Quels sont les avantages de « Mon dossier RGPD » ?

Outre son prix attractif, la principale qua- lité que citent les utilisateurs demeure la simplicité. La mise en place se fait directement par l’entreprise, sans re- courir à des consultants ou des avocats spécialisés.

Aujourd’hui, les clients et les prospects sont de mieux en mieux informés sur les sujets de données personnelles, et le badge de certification que nous remet- tons à nos propres clients leur permet de montrer au monde extérieur qu’ils ont entamé leur démarche. Ainsi, la mise en conformité au RGPD devient un avantage concurrentiel, dans un domaine où les données détenues par les clients sont sensibles (données financières mais aussi données de santé).

Enfin, nous suivons le sujet réglementaire et nous proposons des mises à jour, en fonction des recommandations françaises et européennes. S’abonner à notre solution permet de rester en règle avec ces évolutions et de garantir la pérennité de la démarche que le courtier engage. Ainsi, nous attendons des nouveautés sur les normes intermédiaires ISO de la famille 27 000 début 2022. Le questionnaire sera adapté pour tenir notre promesse d’un accompagnement permanent.

Quelle typologie de clients avez-vous ?

Depuis l’entrée en vigueur du règle- ment, la mise en conformité n’est plus seulement liée à la taille des entreprises, même si on constate qu’en majorité, les grandes organisations ont déjà entamé leur mise en conformité. Le retard est plutôt lié à une prise de conscience incomplète des chefs d’entreprise qui ne se sentent pas toujours concernés par le champ d’application de l’obligation, mais aussi à l’offre de solutions, souvent chères et nécessitant l’accompagnement par des consultants.

2022 sera l’année d’un focus sur les TPE / PME au niveau européen pour que toutes les structures s’impliquent. Des amendes de 5, 10 ou 15 000 euros peuvent être imposées si rien n’est fait pour prendre le sujet en considération, sans oublier l’atteinte à la réputation de l’organisation en cas de mise en cause publique.

Je constate aussi que la pression monte sur les courtiers plus spécifiquement en raison des efforts consentis par les compagnies d’assurances elles-mêmes, et de la demande croissante des clients. Ce double regard vient compléter celui de la CNIL, et fait bouger le monde du courtage. Mais rappelons que tous les secteurs d’activité, professionnels et associations, doivent se mettre en conformité, ce qui donne de la visibilité globale à cette réglementation.

Propos recueillis par Céline Meslier