Codes courtage

Le webzine de PLANETE CSCA

Accueil > Webzine > A la une > Décryptages > Les métiers du courtage > L’Union des métiers de l’industrie et de l’hôtellerie crée une plateforme pour recenser les contentieux en assurances

20 octobre 2020

L’Union des métiers de l’industrie et de l’hôtellerie crée une plateforme pour recenser les contentieux en assurances

L’Union des métiers de l’industrie et de l’hôtellerie (UMIH) s’est engagée dans la défense des intérêts des cafés, hôtels, restaurants et discothèques (CHRD) sur le sujet de la prise en charge des pertes d’exploitation par les assureurs dès le début du confinement. L’UMIH a appelé les assureurs à participer à la solidarité nationale qui se mettait en place et a constaté que ces derniers ne proposaient pas de solutions face aux fermetures administratives des établissements en période de pandémie.

Un groupe de travail a donc rapidement été créé et un coordinateur national d’assurance a été nommé, Monsieur Alain Grégoire, également Président UMIH de la région Auvergne Rhône-Alpes. L’UMIH gère seule la négociation concernant une prise en charge des pertes d’exploitation face aux compagnies d’assurances.

L’engagement de l’UMIH face à la situation 

L’UMIH a fait examiner du cabinet d’avocats BFPL AVOCATS, plusieurs polices d’assurance pour identifier les polices susceptibles de garantir les pertes d’exploitation du fait du confinement et des fermetures imposées des établissements et a adressé à ses adhérents de nombreuses circulaires d’information.

Afin de défendre les intérêts des professionnels du secteur cafés, hôtels, restaurants et discothèques (CHRD), l’UMIH a mobilisé les moyens et ressources permettant de fédérer une action d’envergure en créant la plateforme UMIH-contentieuxassurances.fr.

Présentation de la plateforme 

UMIH-contentieuxassurances.fr. a été créé dans le but de faire valoir les droits des professionnels CHRD à travers une action collective, c’est-à-dire de réunir des actions individuelles dirigées à l’encontre d’un même assureur.

Les trois prochaines étapes :

  • Le professionnel assuré doit s’informer sur sa police d’assurance et définir son souhait d’intégrer une action collective.
  • Un dossier doit être créé et examiné.
  • Déterminer les actions éligibles.

La première phase est donc une action précontentieuse jusqu’à la saisine des dossiers.

Cette initiative est destinée à l’ensemble des professionnels CHRD, adhérents ou non à l’UMIH.