Codes courtage

Le webzine de PLANETE CSCA

Accueil > Webzine > Les métiers du courtage > IARDT > Débarquement d’une insurtech américaine en France

7 janvier 2021

Débarquement d’une insurtech américaine en France

Lemonade, une insurtech américaine, propose depuis début décembre des multirisques habitation aux locataires avec la promesse d’apporter aux assurés français « une expérience simple et instantanée ». Elle a pour ambition de « remplacer les courtiers et la bureaucratie par des robots et du machine learning ».

Opérationnelle aux Etats-Unis depuis 2016 et cotée à la Bourse de New York depuis juillet 2020, Lemonade est agréée et supervisée par la Banque Centrale néerlandaise, son siège européen étant établi à Amsterdam. L’insurtech est déjà présente aux Pays-Bas et en Allemagne où elle  distribue des assurances en responsabilité civile et elle annonce son implantation prochaine dans d’autres pays européens.

En France, elle a mis sur le marché une assurance pour les locataires, accessible à partir de quelques euros par mois pour la garantie de base. Daniel Schreiber, président directeur général et cofondateur de Limonade, considère qu’« Alors que le marché de l’assurance en France est l’un des plus développés mondialement, Lemonade apporte un produit qui se démarque aux yeux des consommateurs Français par son mélange unique d’avantages, de valeurs, et par sa technologie, offrant la possibilité d’obtenir une assurance à la fois engagée pour le bien social et entièrement personnalisée, le tout en quelques clics ». Daniel Schreiber a débuté sa carrière en tant qu’avocat d’entreprise. Il a ensuite été responsable du marketing de Sandisk, fabricant et distributeur de produits utilisant la mémoire Flash,  puis il a été président de Powermat Technologies, entreprise développant des solutions d’alimentation sans fil. Il a aussi été à la tête d’Alchemedia, société élaborant des logiciels de sécurité de contenu.

Lemonade annonce que ses polices d’assurance « comprennent une couverture plus étendue que les polices d’assurance disponibles sur le marché Français, en plus d’être sans engagement ». L’insurtech met en avant « une expérience simple et agréable grâce à l’intelligence artificielle, des déclarations de sinistre instantanées, et la possibilité de soutenir des associations locales et globales dans le cadre du programme Giveback annuel ». En effet, l’insurtech a fait le choix de reverser à huit associations à but non lucratif les fonds non-utilisés des cotisations perçues (Les Restos du Cœur, En avant toute(s), Surfrider Europe, Le Refuge, la fondation HP-HF, 350.org, La Ligue contre le Cancer et Médecins sans frontières). Au moment de la souscription, l’assuré choisit l’association à laquelle il souhaite que les fonds non-utilisés soient reversés et peut éventuellement opter pour une autre association au cours du contrat. Le don aux associations est soumis à la discrétion du conseil d’administration en fonction des résultats de l’entreprise et ne se fera pas si la sinistralité est élevée.

S’appuyant sur des réassureurs, Lemonade porte elle-même les risques. Les cotisations sont débitées mensuellement. En cas de colocation, Lemonade est en mesure de proposer une seule police pour l’ensemble des occupants du bien immobilier en les incluant au moment de la souscription ou de faire souscrire à chaque colocataire sa propre police en vue de personnaliser ses garanties. En option, il est possible de protéger des biens du vol (vélo, ordinateur portable par exemple) en dehors du domicile. En cas de sinistre, la déclaration à Lemonade doit se faire via l’enregistrement d’une vidéo. Des garanties supplémentaires peuvent être ajoutées pour couvrir les objets d’une valeur supérieure à 5 000 €.

Geneviève Allaire