Codes courtage

Le webzine de PLANETE CSCA

Accueil > Webzine > Epargne salariale - Epargne retraite > Assurance vie : le rendement des fonds euros pour 2019 à nouveau en baisse

28 janvier 2020

Assurance vie : le rendement des fonds euros pour 2019 à nouveau en baisse

Face au contexte inédit et durable de taux d’intérêt historiquement bas, l’année 2019 a été défavorable à la rentabilité des actifs. Les taux de rendement 2019 des assurances vie en euros s’en ressentent et diminuent à nouveau…

Alors qu’il était de 0,69 % fin 2018, le taux de rendement des obligations d’Etat français à 10 ans a diminué à 0,09 % fin 2019. Une mauvaise nouvelle pour les fonds euros. Fin novembre, Swiss Life a ouvert le bal de l’annonce des taux de rendement sur les assurances vie au titre de 2019. Sur les assurances vie dont l’investissement en unités de compte est inférieur à 30 % (net des frais de gestion), celui-ci est de 1 % chez Swiss Life. Afin d’inciter les épargnants à investir dans des unités de compte (UC), la bonification de l’assureur a été majorée. Swiss Life a donc décidé de frapper un grand coup pour pousser les épargnants vers les UC. Aviva a suivi le même chemin en annonçant une baisse du rendement de ses fonds euros jusqu’à 1 % au titre de 2019. Arthur Chabrol, directeur général délégué d’Aviva France s’en explique : « il apparaît aujourd’hui comme une évidence pour l’ensemble des acteurs financiers, ainsi que pour les épargnants, que l’ère du « tout euros » ou 100 % fonds garanti, est révolue, dans un contexte où le marché anticipe un rendement égal, voire inférieur, au rendement du Livret A. »

La provision pour participation aux excédents protège les rendements

Chez AG2R La Mondiale, l’assurance vie en euros a subi un traitement plus favorable. Selon André Renaudin, directeur général du groupe de protection sociale: « Le contexte de taux d’intérêts de long terme durablement bas entraîne une baisse continue du rendement de l’actif général de La Mondiale et oblige plus encore à un pilotage de long terme de sa solvabilité. La diminution moyenne de seulement 0,31 % du rendement moyen 2019 de nos contrats s’inscrit dans cette politique : d’une part, ils offrent une rémunération toujours attractive, avec un mécanisme de bonus additionnels ; d’autre part, le stock de provision pour participation aux excédents d’environ 4 % des encours en euros protège les rendements des années à venir. » Sur les contrats ayant moins de 30 % d’UC, le taux de rendement est de 1,55 % net de frais de gestion. Il était de 1,9 % en 2018.

Ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain

De son côté, Axa va servir, pour 2019, des taux de rendement nets minimums de 1,6 % sur ses principaux contrats d’assurance vie en euros. A la MACSF, le fonds euros du contrat RES, connu pour afficher de belles performances, est rémunéré à 1,70 % pour 2019 (versus 2,20 % en 2018). Eric Dubos, directeur financier du groupe MACSF, en précise les raisons : « la performance du fonds euros du RES Multisupport s’explique par le stock d’obligations anciennes offrant des rendements bien supérieurs aux obligations d’Etat actuelles mais aussi par la diversification du portefeuille d’actifs de la MACSF ». Quant à Suravenir Rendement, contrat en fonds euros du courtier Altaprofit assuré par Suravenir, son taux de rendement est de 1,6 % en 2019 (2 % en 2018). François Leneveu, cofondateur et membre du directoire d’Altaprofits, considère que « le temps où chaque année, bon an, mal an, le fonds en euros donnait des rendements intéressants est derrière nous mais, « ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain », l’assurance vie vaut encore la peine et à plusieurs titres : il existe beaucoup d’alternatives au fonds en euros et le cadre fiscal privilégié au titre des plus-values et de la succession demeure ».

L’assurance vie toujours en tête des placements

Pour autant, l’assurance vie n’avait pas connu une telle année depuis 20 ans, si l’on considère le montant de la collecte brute : les versements sur ces placements ont été de 144,6 Mrds € contre 139,7 Mrds € en 2018. Corolaire à la baisse des taux de rendement sur les fonds euros, la collecte en UC a augmenté de janvier à décembre 2019 (de 23 % à 41 %). Pour Philippe Crevel, directeur du Cercle de l’Epargne, « en 2019, l’assurance vie aurait pu souffrir de la baisse des rendements, des polémiques sur l’avenir du fonds euros, or, tel n’a pas été le cas. Bien au contraire, les résultats témoignent de la force de ce produit qui est le premier support d’épargne en France ».

 

Geneviève ALLAIRE