Accueil > Syndicat > Actualités > Nos Actions > Nos communiqués > PLANETE CSCA appelle à un dialogue de place pour apporter des réponses concrètes aux problématiques réelles des entreprises

24 avril 2020

PLANETE CSCA appelle à un dialogue de place pour apporter des réponses concrètes aux problématiques réelles des entreprises

COMMUNIQUE DE PRESSE

Paris, le 24 avril 2020

PLANETE CSCA appelle à un dialogue de place pour apporter des réponses concrètes aux problématiques réelles des entreprises
Les courtiers sont en première ligne dans la gestion de la crise liée au confinement et à l’arrêt quasi-complet de certains pans de l’économie française. Dans cette période difficile, ils continuent à accompagner leurs clients et à les représenter vis-à-vis des porteurs de risques.

Les courtiers sont des agents économiques de proximité. Ils sont présents quotidiennement au cœur des territoires, et ils ont une connaissance fine des difficultés rencontrées par leurs clients. Il leur apparaît très clairement que les entreprises, les TPE/PME, les artisans et plus globalement les entrepreneurs sont aujourd’hui extrêmement préoccupés par la gestion de leur trésorerie. Les mesures énergiques prises par le gouvernement pour passer ce cap donnent leur plein effet, mais le scénario d’une récession brutale à venir ne peut être écarté.

Face à ces fortes inquiétudes, PLANETE CSCA constate que les réponses apportées par les assureurs en matière de couverture des risques d’entreprise sont jugées par le terrain, décalées par rapport aux attentes des clients. Le sujet n’est pas pour ceux-ci de bénéficier de périodes de gratuité pour certaines lignes de garantie, comme l’auto ou la MRH. Les clients attendent des mesures qui permettent en premier lieu de soulager leur trésorerie.

A cet égard, PLANETE CSCA tire la sonnette d’alarme pour infléchir la position et la communication des compagnies d’assurance. Il parait urgent de matérialiser la mobilisation majeure annoncée ces dernières semaines par les assureurs par des actions concrètes en faveur de la trésorerie des clients, comme d’autres acteurs ont pu le faire récemment.

Bertrand de SURMONT, Président de PLANETE CSCA, s’inquiète : « nous avions attiré l’attention sur le sujet de la Perte d’exploitation sans dommage dès le début du confinement. Il nous semblait inimaginable qu’une solution, quand bien même à minima, ne soit trouvée au niveau de la place. Ce sujet n’a pas été traité et se trouve désormais au cœur des débats. Les courtiers sont présents, aux côtés de leurs clients, pour les représenter dans la recherche de solutions qui répondent à leur situation quotidienne. Au titre de notre expertise et de notre connaissance des entrepreneurs qui nous font confiance, nous demandons à être associés aux décisions qui les concernent, via des discussions de place ».

PLANETE_CSCA_appelle_a_un_dialogue_de_place_problematiques_reelles_des_entreprises

Contact presse : Céline MESLIER
cmeslier@planetecsca.fr \ 01 48 74 43 79