Accueil > Syndicat > Actualités > Nos Actions > Nos communiqués > Epidémie de Covid-19 : la branche professionnelle du courtage d’assurances signe un accord sur la prise de congés

7 avril 2020

Epidémie de Covid-19 : la branche professionnelle du courtage d’assurances signe un accord sur la prise de congés

L’activité des entreprises de courtage d’assurances et/ou de réassurances commence à ressentir les premiers effets de la crise sanitaire « Covid-19 ». A terme, cette crise aura un impact certain sur la santé économique et financière de nos entreprises.

Les partenaires sociaux de la branche professionnelle (PLANETE CSCA et les six organisations syndicales représentatives de la branche : la C.F.E.-C.G.C., la C.F.D.T., la SN2A-C.F.T.C., la C.G.T., la C.G.T./F.O. et l’U.N.S.A.) prennent toute la mesure de la situation actuelle et à venir. Ils tiennent à rappeler qu’en cette période de confinement, le télétravail doit être le mode de travail privilégié pour tous les postes qui le permettent. Il doit être généralisé et maintenu pendant cette période.

Les entreprises et les salariés de la branche professionnelle doivent aussi contribuer, chacun pour partie, à la mise en œuvre d’un effort sans précédent de solidarité et de responsabilité pour adapter les organisations et soutenir l’activité des entreprises, même à la baisse. Sauvegarder la pérennité des cabinets de courtage reste l’objectif commun pour maintenir le niveau d’emploi pendant toute la durée de l’actuel confinement, et lors de la sortie de crise.

Les partenaires sociaux de la branche professionnelle du courtage d’assurances ont donc examiné avec responsabilité les dispositions prévues par l’Article 1er de l’ordonnance du 25 mars 2020 portant mesures d’urgence pour faire face à l’épidémie de Covid-19, qui permet un aménagement temporaire de la prise des congés payés sous réserve notamment de la conclusion d’un accord collectif de branche.

Ils ont entamé une négociation constructive qui a permis de conclure un accord de branche à durée déterminée relatif aux congés payés, qui permet à l’employeur de décider de la prise de 6 jours de congés payés acquis par le salarié, ou de modifier unilatéralement les dates de prise de congés payés.

Les partenaires sociaux de la branche s’engagent à se réunir au moins tous les quinze jours pour assurer un suivi du présent accord et, plus largement, pour faire un point sur la crise sanitaire et son impact sur l’organisation des entreprises de la branche professionnelle.

Roy de TAO, Président de la CPPNI et Vice-Président de PLANETE CSCA en charge des Affaires sociales, salue un accord négocié dans une situation exceptionnelle : « Dans ce contexte difficile, la solidarité est indispensable pour préserver les emplois. Je remercie toutes les parties prenantes pour la qualité du dialogue que nous avons eu, permettant de trouver un accord qui évitera, j’en suis persuadé, un recours au chômage partiel voire à terme, la disparition de certains postes. ».

Thierry Tisserand, Secrétaire Général Adjoint de la fédération CFDT des Banques et Assurances (FBA CFDT), chef de file de la délégation CFDT dans la branche courtage, souligne le travail accompli pour parvenir à cet accord : « nous avons eu des échanges de grande qualité, avec beaucoup de disponibilité de part et d’autre. Signer ce texte est le gage de la responsabilité des partenaires sociaux dans la branche professionnelle du courtage. »

Marguerite Weber, Secrétaire générale de la CFE-CGC exprime le soutien de son organisation aux TPE/PME de la branche professionnelle du courtage : « Dans les grandes entreprises, nous avons toujours la possibilité de trouver un accord, ce qui n’est pas toujours le cas pour les courtiers de proximité. Nous souhaitions marquer, par la signature de cet accord, notre engagement envers les salariés des petites structures. »

Pour en savoir plus :
Contact presse : Céline MESLIER
cmeslier@planetecsca.fr \ 01 48 74 43 79