Codes courtage

Le webzine de PLANETE CSCA

Accueil > Webzine > L'actualité du courtage > En bref > L’épargne forcée du confinement

30 juin 2020

L’épargne forcée du confinement

Selon une étude d’Altaprofits*, le montant total de l’épargne constituée en France pendant le confinement équivaut à 55 Mrds €. Parmi ceux qui ont pu mettre de l’argent de côté durant cette période, 44 % ont choisi de laisser ces sommes sur un compte bancaire, 36 % les ont investies sur des livrets réglementés, 10 % ont alimenté une assurance vie et 10 % ont réalisé des placements en bourse.

Le courtier spécialiste de l’assurance vie en ligne estime à 24 % la proportion de Français qui ont été en capacité d’épargner ce printemps. Parmi eux, si 58 % de nos concitoyens annoncent vouloir dépenser rapidement cette épargne en consommant, 42 % font part de leur volonté de la placer sur des produits de long terme.  Stellane Cohen, directrice générale d’Altaprofits, estime que « Facilité et liquidité immédiate ont prévalu pendant le confinement. Mais il y a aussi une autre lecture possible de ces résultats. Les banques étant fermées durant cette période, les Français n’ont pu se rendre dans leurs agences pour placer leur argent et n’ont eu d’autre choix que de laisser leurs économies là où elles étaient, voire de basculer des liquidités de comptes bancaires en ligne vers des livrets réglementés ».

 

*  Enquête réalisée du 8 au 10 juin 2020, auprès d’un échantillon de 2 000 personnes représentatives de la population française âgées de 25 à 64 ans.

publicité